STEPHANE MALKA · Rues sans frontieres

* Proyecto aún en curso pero me gustan las imágenes...
Hay que dar un paseo por su página.


















Cuentan...

Du graffiti à la ville :

L’histoire d’un système de prolifération, d’invasion de l’espace et de l’appropriation d’un lieu.
De la rue au musée, l’essence du graffiti s’est essoufflé sur la route.

Si il ne s’est pas métamorphosé il devient un objet mutilé, qui a au mieux perdu ses jambes et au pire vendu son âme.
L’installation suivante est une réécriture de tags posés dans la ville ; c’est la mutation du graffiti par l’invasion de l’espace, parasitant les moindres recoins du lieu. Ici la galerie est le support actif de l’intervention, métaphore de la ville qui se fait « cartonner » par les tagueurs.

La prolifération est poussée à son paroxysme ; l’espace est surtagué et saturé.









Lo encuentro en la página de territoire de sens. Gran lugar.
+INFO: http://www.stephanemalka.com/

No hay comentarios:

Publicar un comentario